Lors de mon combat contre le crabe, j’ai tenu un journal.

Il était mon exutoire.

Quelques temps après la fin de mes traitements, j’ai ressenti le besoin de le partager.

Je pensais que faire découvrir la manière dont j’avais traversé cet océan rugissant avec toutes les difficultés associées, toutes les émotions fortes par lesquelles j’étais passée, pourrait peut-être aider des personnes à poursuivre leur voyage éprouvant vers une destination inconnue.

J’ai douté de cette initiative jusqu’au jour où une amie proche à laquelle j’avais offert mon journal me persuade de l’impact positif que représentait mon idée.

Suite à la publication, j’ai rencontré des personnes qui m’ont dit avoir trouvé de la force dans la lecture de mon journal. J’en ai été fortement touchée et cela m’a incitée à laisser s’épanouir une passion insoupçonnée : l’écriture.

C’est ainsi que trois autres livres ont vu le jour. Toujours avec l’intention d’apporter du positif et du courage à des personnes qui traversent une période douloureuse.

Le second livre paru après mon journal est un recueil de textes dans lequel je libère mes émotions ressenties durant la maladie.

Le troisième est un témoignage de vie.

En conflit avec la vie je suis partie au Japon afin de parcourir à pied les 1200 km du chemin des 88 temples sacrés sur l’île de Shikoku. Une véritable leçon de vie qui m’a guidée vers un degré d’harmonie et de paix intérieure exceptionnel. Je démontre que la marche au long cours est une véritable thérapie. Elle soigne les bleus de l’âme et épure l’esprit troublé.

Le quatrième retrace, à travers ma propre expérience, l’ascension du Breithorn par la Cordée de Solidarité.

En 2011 Europa Donna Luxembourg m’a donné l’opportunité de participer à la seconde Cordée de Solidarité à Zermatt. Nous étions 100 femmes de différents pays, toutes touchées par le cancer du sein, à partir à la conquête du Breithorn qui culmine à 4164 m d’altitude.

IMG_8914.JPG

 

En plus d’être confrontées à la raréfaction de l’oxygène et de devoir nous adapter à la marche avec les crampons, nous avons subi les assauts d’une tempête.

Nous avons dû booster notre endurance, déployer tout notre courage, toute notre volonté, toute notre détermination pour atteindre le sommet.

Il m’a fallu un certain temps pour me remettre de mes émotions tellement cette aventure exceptionnelle était émouvante.  

Un beau jour j’ai éprouvé le besoin profond de partager le récit de cette ascension.

Il me paraissait important de parler du succès de ce défi audacieux relevé par la Cordée de Solidarité.

Il apporte courage et soutien.

Il donne la force de combattre.

Il est porteur d’espoir.

Il démontre qu’il est possible de vivre pleinement après avoir surmonté un cancer du sein.

Il est source de confiance en l’avenir.

Il représente l’éclat de la vie.

Photos : Daniela Pfaltz

Pour commander les livres :

Europadonna

Editions DEMDEL

 

 

Comment