Lorsqu'un diagnostic de cancer du sein est posé, la première question ­ la plus importante ­ qui vient à l'esprit de la patiente et de son médecin est : quel est le traitement et avenir avec ce diagnostic?

Chaque tumeur est unique ; c’est pourquoi chaque patiente répond différemment aux traitements. Les femmes à un stade précoce du cancer du sein luminale (hormonosensibles et her2neu negatives peuvent bénéficier des tests géniques ( MammaPrint et Oncotype DX sont ceux utilisés au Luxembourg) qui permettent d’obtenir un profil personnalisé de leur tumeur. Ils fournissent ainsi aux médecins et aux patientes des informations supplémentaires sur le risque métastatique du cancer .Pour des cas de cancer du sein très spécifique ou les décisions de traitement ne sont pas toujours évidentes, ce test donnera une information supplémentaire à l'oncologue afin de décider le traitement( chimiothérapie ou pas).

FOTOLIA_58155898_L.JPG

Dépendant du test , il analyse entre 20-70 gènes spécifiques de la tumeur afin de déterminer dans quelle mesure celle-ci est agressive et détermine ainsi le niveau de risque métastatique (risque de récidive).

Lorsque vous êtes atteinte d’un cancer du sein, votre médecin établit un plan de traitement qui dépend des facteurs dits « cliniques » : à savoir la taille de la tumeur, sa sensibilité aux hormones (que l’on appelle également statut du récepteur hormonal, ou des récepteurs de l'œstrogène, abrégé en « ER »ou de la progestérone abrégé en« RP» ).

), la présence de ganglions lymphatiques touchés, votre âge.

Le test d'expression génique complète les facteurs cliniques classiques sur lesquels se basent les médecins pour établir le plan de traitement adéquat de votre cancer. Le résultat du test  donne une évaluation précise du risque de récidive (risque génomique). Il permet ainsi de définir le traitement optimal et le mieux adapté. Vous pouvez discuter avec votre médecin pour savoir si ce test est indiqué dans votre cas. A savoir que ce test n'est pas pris en charge par la caisse de maladie est que le prix s'élève à plus de 3000 Euro.Le Test reste un outil d’aide à la décision thérapeutique quand on est diagnostiqué avec un cancer du sein.

Fotolia_140793103_M.jpg

CE QU'il NE FAUT PAS CONFONDRE !

On confond souvent « test d’expression génique » et « test génétique ou test de prédispositions génétique ».

Ce sont pourtant deux choses très différentes.

Un test d’expression génique analyse le comportement (« l’expression » de certains gènes) de la tumeur mammaire et détermine le traitement le plus approprié en fonction du résultat, donc un traitement haute couture et encore plus personnalisé.

Un test génétique vise plutôt à mettre en évidence une prédisposition héréditaire au cancer du sein 5 à 10 % des cancers du sein sont héréditaires. La cause en est alors une anomalie génétique (au niveau de l’ADN) par exemple du gène BRCA1 ou du gène BRCA2, qui est transmis du parent à l’enfant. 

En conclusion :

L’ensemble des résultats permet au final au médecin d'aider à la décision et d’adapter le traitement, d’ajouter ou non une chimiothérapie. A cela s’ajoute l’aspect psychologique, même si le risque évalué reste probabiliste. Si selon votre cas le test vous a été proposé, il est primordial pour vous de mieux connaitre et appréhender ses risques futurs.

IMAGES BLOG CANCER DU SEIN 161.jpg

Sources : mammaprint

               Oncotype-DX

            

Quelques ETUDES :

Etude du NSABPB-20

ETUDE MINDACT

 

               

 

Comment