AdobeStock_184619303.jpeg

L'utilisation de Déodorants  augmente  le risque du cancer du sein. 

mythes et réalités 2..jpeg

MYTHE.

Mythes et réalités.jpeg

Aucune donnée probante ne permet de conclure que les déodorants causent un cancer du sein ...

La rumeur prétend que ces produits, en bloquant la transpiration, empêchant ainsi l’élimination des toxines au niveau des aisselles. Par conséquent, ces toxines, en s’accumulant dans les ganglions lymphatiques, seraient responsables du cancer du sein.

En réalité, la transpiration permet avant tout de régulariser la température interne du corps en le refroidissant. Ce sont en avant première le foie et les reins qui ont un rôle important dans l’élimination des toxines. Les toxines qui sont beaucoup plus éliminées par l’urine que par la sueur.

Le fait que l’on recommande d’éviter l’utilisation de déodorants  avant la mammographie ou lors de la radiothérapie a pu avoir une influence sur cette fausse croyance. En effet, les produits contenus dans les déodorants et autres produits cosmétiques pourraient donner l’impression de micro-calcifications lors de la lecture de la mammographie. Pour ce qui est de la radiothérapie pour un cancer du sein, il est déconseillé d’utiliser des déodorants ou tout autre produit cosmétique pouvant augmenter l’effet irritant pour la peau (brûlure ou tache brune) pendant toute la durée du traitement.

 Pour plus d'informations : lisez  CANCER DU SEIN / DEODORANTS ET ANTISUDORIFIQUES

Comment