Vous commencez bientôt une chimiothérapie et vous posez des questions sur la perte de cheveux, de cils et sourcils ?

Pour beaucoup de femmes cela  est une épreuve douloureuse et difficile qui met la féminité à rude épreuve.

Beaucoup d'entre vous prennent recours au Microblading / tatouage semi-permanent ou même permanent  avant ( pendant , cela n'est pas possible dû au risque d'infection ) la perte des sourcils à titre préventif, mais surtout afin de garder l'image féminine de '' bonne santé'' et non de malade.

Malheureusement, il y a beaucoup de confusions quant aux aspects globaux de sécurité de cosmétique permanente. Par exemple, basé sur quelques rapports de symptômes localisés dans la zone tatouée pendant l'IRM( imagerie par résonance magnétique) . Beaucoup de radiologues ont refusé d'exécuter des examens sur des personnes avec un tatouage permanent d'ordre esthétique , particulièrement l'eye-liner.Les pigments utilisés ,contiennent le plus souvent des oxydes métalliques (surtout le pigment de couleur foncée ou noir), qui sont mobilisés lors d’un examen IRM, dite: ferromagnétique. Les auteurs d'un rapport d'un patient dont les conséquences était plus graves , expriment , "Théoriquement, l'application d'un pansement compressif du tatouage peut empêcher n'importe quelle altération tissulaire en raison de la traction ferromagnétique".( mais cela n'avait pas été essayé pour ce patient).

Cette préoccupation excessive empêche l'accès des patients ayant des tatouages cosmétiques à une technique d'imagerie diagnostique importante...L'IRM. 

 Photo : Paul Foguenne

Photo : Paul Foguenne

Il est connu que les tatouages cosmétiques permanents (La dermo-pigmentation est un maquillage permanent durable mais non définitif de 2 à 5 ans en fonction du type de votre peau) et des tatouages décoratifs peuvent causer des artefacts et être associés aux réactions cutanées relativement mineures, liés à lRM .

Une enquête faite par Dr Shellock  a montré que pour 1032 personnes, 130 personnes(13.1%)  ont subi une IRM,ayant un tatouage permanent décoratif ou esthétique,Seulement deux personnes (1.5 %) ont éprouvé des problèmes associés à l'IRM.Il a été rapporté une sensation "de picotement " pour une personne et pour l'autre une sensation "brûlante". Les deux incidents étaient passagers et n'ont pas empêché la procédure de L'IRM d'être exécutée.

Même si la micro-pigmentation  dure entre 6 mois et 1 an, les patientes sont amenées à faire des examens pendant leur parcours de traitement et diagnostic. La micro-pigmentation rendrait la procédure d'IRM peut-être impossible. Du moins, il faudrait êtr sûre qu'il n'y a pas d'IRM prévue dans les 6 mois à venir...Mais dans le parcours de traitement et maladie qui peut en être sûre ?

 RECOMMANDATIONS

Considérant la littérature disponible et de l'expérience se rapportant à l'IRM des patients tatoués, les recommandations sont les suivantes si l'examen l'IRM est inévitable :

  • informez les techniciens de l'IRM de la présence de tatouages permanents ou semi-permanents d'ordre esthétique ou décoratif
  • informez le technicien de n'importe quelle sensation inhabituelle ressentie sur le site du tatouage pendant l'IRM
  • par mesure de précaution, une compresse froide (par exemple, le sac de glace) peut être appliqué au site de tatouage pendant l'IRM

Ceci-dit si le maquillage des sourcils ne vous satisfait pas et que vous optez pour le tatouage permanent ou semi permanent de vos sourcils , cet article n'est pas dans l'objectif de vous en empêcher mais de vous informer.

Sachez aussi que l' United States Food and Drug Administration, Center for Food Safety and Applied Nutrition, Office of Cosmetics and Colors Fact Sheet, recommande comme suit :


"Les risques, d'éviter une IRM  ,lors que votre médecin a recommandé cet examen sont probablement  plus grands, que les risques de complications d'une réaction entre une IRM et le tatouage ou le maquillage permanent. Au lieu d'éviter une IRM vous devez en informer le médecin, radiologue et technicien pour prendre des précautions appropriées, éviter des complications et assurer les meilleurs résultats''

 

Source:MRIsafety.com

 

 

 

 

 

 

 

Comment